Entrez
votre email :
__ABONNEMENT__
GRATUIT !
        
Ciquez-ici !
fil info
0ACCUEIL INDEX GENERAL00VILLES00INFO,,QUIZ,,VIRUS,,METEO,,TV-SAT-CINE,,ASTRO,,AJOUTER FAVORIS !,,CONTACTS SOUMETTRE UN SITE0
DJIBOUTI - AFRIQUE - PAYS DU MONDE COMMENT DEVENIR CORRESPONDANT (E) DE PRESSE BENEVOLE !
SOMMAIRE  

+ [Pages Info]
Fil info Djibouti

Le drapeau de Djibouti



Offre n° 1



 
 


Offre n° 2

Pour découvrir un autre pays africain, cliquez sur la carte !

La situation géographique de Djibouti
 
Nom officiel
République de Djibouti
Administration
Djibouti est divisé en 5 districts (ou cercles) : Ali Sabih, Dikhil, Djibouti, Obock, Tadjoura.
Capitale
Djibouti
Chronologie politique
Vendredi 24 mai 2002 : Le PAM a lancé un appel pour une aide d'urgence de 8000 tonnes de vivres à quelque 30 000 réfugiés pour la plupart somaliens et éthiopiens suite à l'épuisement des réserves de vivres. Le PAM demande que cette aide soit accordée rapidement car elle doit procéder dès début juin au rapatriement de ces réfugiés vers leur pays d'origine.

Vendredi 10 janvier 2003 : Premières élections multipartites depuis l'indépendance de ce petit pays en 1977. Les Djiboutiens doivent élire leur première assemblée nationale.

Lundi 13 janvier 2003 :
L'opposition a dénoncé une fraude massive à l'annonce samedi du résultat des élections législatives de vendredi , les premières multiparties depuis l'indépendance du pays en 1977, qui ont donné une large avance au parti du président Omar Ismaël Guelleh (RPP, Parti du Progrès du Peuple) et où l'opposition n'a obtenu aucun siège.

Vendredi 5 septembre 2003 :
La Fédération Internationale des Ligues des Droits de l'Homme a condamné jeudi les expulsions de travailleurs les qualifiant de "soudaines et brutales". Selon la FIDH, 60 000 personnes auraient été expulsées dans "des conditions effroyables". Les autorités ont ordonné aux immigrés illégaux de quitter le pays d'ici le 15 septembre. Passé ce délai, le ministre de l'Intérieur a déclaré que "des rafles seront effectuées" précisant que ces mesures avaient un but sécuritaire et de lutte contre le terrorisme. Lire le communiqué de la FIDH.

Lundi 3 novembre 2003 :
L'agence gouvernementale américaine, USAID (U.S Agency for International Development), a accordé une aide de 20 millions de dollars à ce pays dans le but de mettre en place des programmes de développement dans les secteurs de l'éducation et de la santé.

Mercredi 14 avril 2004 : 30 personnes ont trouvé la mort dans la nuit de lundi à mardi lorsque des pluies diluviennes se sont abattues sur la capitale. Ce sont les plus graves précipitations depuis 10 ans. Les dégâts matériels sont importants avec notamment la coupure des voies de communication.

Mardi 31 août 2004 : Le président du parti d'opposition, Parti djiboutien pour le développement, Mohamed Daoud Chehem, a annoncé sa candidature aux élections présidentielles de l'année prochaine pour "empêcher le renouvellement de l'actuel chef de l'Etat" Omar Ismaël Guelleh.

Samedi 9 avril 2005 : La population djiboutienne était appelée aux urnes vendredi pour élire leur président. Pour la première fois depuis l'instauration du multipartisme en 1992, un seul candidat se présentait à l'élection : le président sortant Ismaïl Omar Guelleh, l'opposition ayant appelé au boycott du scrutin estimant que les dernières élections de 2003 étaient truquées.

Lundi 11 avril 2005 :
Le chef de l'Etat sortant, Ismaël Omar Guelleh, seul candidat à la présidentielle de vendredi, a été réélu. Le taux de participation a été de 78,9 %. L'opposition avait appelé au boycott et n'avait donc pas de candidat.

Mercredi 11 janvier 2006 : La République de Djibouti a saisi la Cour Internationale de Justice (CIJ) pour une "prétendue violation" par la France de ses "obligations internationales" dans le cadre de l'affaire Borrel en raison du refus des autorités gouvernementales et judiciaires françaises» de transmettre aux autorités djiboutiennes le dossier de l'enquête ouverte en France sur la mort du juge Bernard Borrel en 1995, retrouvé mort et brûlé le 19 octobre 1995 face à l'Ile du Diable à Djibouti. Son épouse, Elisabeth Borrel, soutient que son mari a été assassiné et accuse le président djiboutien Ismaïl Omar Guelleh d'être le commanditaire du crime. Selon l'enquête française l'entourage du président Guelleh serait impliqué dans cet assassinat. En raison de son immunité liée à son statut de chef d'Etat, le président de Djibouti ne peut faire l'objet de poursuites ou de mesures coercitives.

Jeudi 29 mars 2007 : Le Programme alimentaire mondial (PAM) a annoncé mardi 27 mars 2007 "qu'un manque critique de financement le contraint à se préparer à cesser la distribution de rations alimentaires vitales pour 53 000 personnes" où les taux de malnutrition des enfants de moins de cinq sont déjà bien au-delà des seuils d'urgence internationaux". Le PAM a besoin de 6 millions de dollars jusqu'au mois de décembre 2007, et un million immédiatement s'il veut éviter d'avoir à interrompre ses distributions au mois de mai 2007. En 2006, il a nourri 70 000 personnes dans le pays, dont 10 000 enfants dans les écoles, 2 000 orphelins du VIH/sida et des malades du sida et de la tuberculose.

Jeudi 28 juin 2007 : Djibouti a célébré mercredi 27 juin 2007 ses 30 ans d'indépendance par un défilé militaire, auquel ont pris part des unités des forces françaises et américaines stationnées dans ce pays, dernière colonie française en Afrique à accéder à l'indépendance et unique base américaine en Afrique.

Lundi 22 octobre 2007 : 15 à 20 000 personnes, selon les organisateurs, ont manifesté dimanche 21 octobre 2007 à Ali-Sabieh, dans le sud du pays, à l'appel d'un collectif regroupant une trentaine d'associations culturelles, scandant des slogans hostiles à la France pour protester contre l'enquête de la justice française sur la mort d'un juge français, Bernard Borrel, en 1995 à Djibouti. Le collectif dénonce dans un manifeste adressé à l'ambassade de France à Djibouti la "campagne odieuse de dénigrement à l'encontre du peuple djiboutien et de son président" Ismaël Omar Guelleh et demande au gouvernement de Djibouti de "rompre toute forme de coopération culturelle avec la France".

Samedi 3 novembre 2007 : La Cour internationale de Justice (CIJ) se saisira du différend qui oppose la France et Djibouti sur les questions d’assistance mutuelle en matière pénale, dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat en 1995 du Juge français Bernard Borrel à Djibouti. La Cour a indiqué vendredi 2 novembre 2077 que l’instruction débutera en janvier 2008. La Cour cherchera à répondre à une plainte déposée par Djibouti en janvier 2006 relative au refus de la France d’exécuter une demande internationale de transfert du dossier judiciaire de l’affaire Borrel. Djibouti prétend que l’incapacité de la France de donner une suite à cette demande est contraire aux obligations de la France en vertu de la Convention sur l'entraide judiciaire en matière pénale.

Lundi 11 février 2008 : Après les élections législatives qui se sont déroulées vendredi 8 février 2008, boycottées par l'opposition qui dénonçait un mode de scrutin majoritaire de liste à un tour qui assure de facto à la coalition présidentielle le gain des 65 sièges de députés à l'Assemblée nationale, le parti au pouvoir, l'Union pour la majorité présidentielle (UMP), a remporté le scrutin. La taux de participation a été de 72,61 %, soit le taux le plus élevé depuis 15 ans", selon un communiqué du ministère de l'Intérieur.

Mercredi 14 mai 2008 : Ouverture lundi 12 mai 2008 à Djibouti d'une conférence de réconciliation, sous l'égide de l'ONU, réunissant des représentants du Gouvernement fédéral de transition de la Somalie, de l'Alliance pour la nouvelle libération de la Somalie, qui veut chasser l'armée éthiopienne de Somalie, et le ministre des Affaires musulmanes de Djibouti. des représentants de l'Union Africaine, de la Ligue arabe et de l'Union européenne étaient également présents. Ahmedou Ould Abdallah, Représentant spécial du Secrétaire général pour la Somalie, s'est dit "heureux des encouragements et du large soutien exprimé par la diaspora somalienne" et a appelé les parties présidentes "à réfléchir à la terrible crise politique, sécuritaire et humanitaire dans leur pays et à faire tous les efforts pour la régler". Il a ajouté : "Il n'y a pas de paix ou de stabilité sans compromis, justice et pardon".

Mercredi 11 juin 2008 : Des accrochages sont intervenus mardi 10 juin 2008 dans la région frontalière avec l'Erythrée, à Ras Doumeira, entre les soldats djiboutiens et érythréens, après que "des soldats érythréens ont ouvert le feu aujourd'hui (mardi) sur une vingtaine de déserteurs érythréens voulant passer de l'autre côté de la frontière", selon un communiqué officiel, provoquant la riposte de l'armée de Djibouti.

Vendredi 24 octobre 2008 : Le président de Djibouti, Ismail Omar Guelleh, a demandé jeudi 23 octobre 2008 au Conseil de sécurité de l'ONU "d'agir de manière urgente en vue d'obtenir de l'Erythrée qu'elle se plie à ses obligations internationales et accepte de coopérer pour résoudre le conflit frontalier entre les 2 pays".

/Vendredi 16 janvier 2009 : Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté mercredi 15 janvier 2009 la résolution 1862 (2009) qui appelle Djibouti et l'Erythrée à régler d'urgence leur différend frontalier à Ras Doumeira et dans l'île de Doumeira, "pacifiquement et conformément au droit international". Il a exigé de l'Erythrée qu'elle retire, "d'ici à 5 semaines au plus tard", ses forces sur les positions du "statu quo ante", et qu'elle se prête "à des efforts diplomatiques en vue d'aboutir à un règlement mutuellement acceptable de la question de la frontière". Le Conseil de sécurité de l'ONU a également demandé à l'Erythrée "à veiller à ce qu'aucune présence ni activité militaire ne se poursuive dans la région où le conflit a eu lieu". Copyright www.fil-info-france.com/

Samedi 31 janvier 2009 :
Le parlement s'est réuni vendredi 30 janvier 2009 en session plénière pour élire le nouveau président. 14 candidats sont en lice qui se déroule à Djibouti pour des raisons de sécurité. Le premier ministre Nur Hassan Hussein et le dirigeant islamiste modéré de l'Alliance islamiste pour une nouvelle libération de la Somalie (ARS), le Cheikh Charif Ahmed, sont donnés favoris. Le président en place, Abdullahi Yusuf Ahmed, avait démissionné lundi 29 décembre 2008 estimant ne pas avoir tenu "sa promesse de rétablir la paix, la stabilité ainsi que la démocratie en Somalie". Copyright www.fil-info-france.com/ ** DERNIERE MINUTE : Le chef des islamistes modérés somaliens, cheikh Sharif Cheikh Ahmed, a été élu samedi 31 janvier 2009 président de la Somalie par le Parlement de transition. Copyright www.fil-info-france.com/

Jeudi 21 janvier 2010 : Le président français, Nicolas Sarkozy, a effectué une escale mardi 19 janvier 2010 à Djibouti et a eu des entretiens avec le président de Djibouti, Ismaël Omar Guelleh, "portant notamment sur un projet de nouvel accord de partenariat de défense, destiné à remplacer l'accord conclu en 1977", selon un communiqué de la Présidence française, Elysée. Il a été également question de "la coopération" entre la France et Djibouti "pour soutenir le Gouvernement Fédéral de Transition somalien, la lutte contre la piraterie au large de la Corne de l'Afrique et le soutien au gouvernement du Yémen dans sa lutte contre le terrorisme". Au cours de la conférence de presse commune, Nicolas Sarkozy a renouvelé le "soutien ferme et indéfectible" de la France à la République de Djibouti, soulignant que "la France est engagée dans la sécurité et le développement de Djibouti". Blogger, webmaster : Conditions d'utilisations Fil-info-France ?

Mercredi 21 avril 2010 : Le parlement a adopté lundi 19 avril 2010 à l'unanimité 14 amendements de la Constitution qui supprime toute limitation du nombre de mandats présidentiel (limité à 2 dans la précédente Constitution) et fixe un âge limite de 75 ans pour les candidats à la présidence. Le texte réduit également le mandat présidentiel qui passe de 6 à 5 ans. l'article 1er de la Constitution fait désormais de "l'Islam la religion de l'Etat", abolit la peine de mort, instaure un Sénat et interdit le cumul de la fonction de député avec un poste ministériel. Ce vote permettra au président Ismaël Omar Guelleh de se présenter pour un troisième mandat. L'opposition a dénoncé ces amendements, affirmant "ouvrir la porte à une présidence à vie". Blogger, webmaster : Conditions d'utilisations Fil-info-France

Mercredi 16 juin 2010 : L'UNICEF Fonds des Nations Unies pour l'Enfance et le Ministère djiboutien de la Promotion des femmes et des Affaires sociales ont rendu public mardi 15 juin 2010 un rapport sur la pauvreté infantile qui révèle que la majorité des enfants de Djibouti vivent dans une pauvreté "abjecte" qui les expose à l'exploitation et aux abus. Selon ce rapport, 2 enfants sur 3 sont privés d'au moins un droit fondamental, celui d'avoir un abri, celui d'avoir accès à l'eau, à l'alimentation, à l'éducation ou à la santé. L'absence d'abri est le problème le plus répandu, avec plus de la moitié des enfants de Djibouti qui ne disposent pas d'un vrai domicile. Les chiffres sont encore plus alarmants dans les milieux ruraux où 9 enfants sur 10 n'ont pas de maison. Le rapport souligne aussi que si les enfants qui vivent dans les zones urbaines sont plus exposés aux risques d'exploitation et d'abus, ceux qui vivent dans les zones rurales sont 2 fois plus nombreux à ne pas avoir accès aux services de base. Selon l'UNICEF, la situation est compliquée par le problème de la forte malnutrition. Selon le rapport de l'UNICEF et du gouvernement djiboutien, 28,8 % des enfants de moins de 5 ans font face à une malnutrition aiguë et 5,2 % de ceux-ci "sont sévèrement mal nourris et risquent de mourir". L'UNICEF recommande "de placer les enfants au coeur des politiques de développement et de réduction de la pauvreté, s'assurer de la mise en oeuvre immédiate des politiques de lutte contre la malnutrition, accroître la sécurité alimentaire, promouvoir la liberté, adopter des actions à l'impact plus fort pour réduire la pauvreté des enfants". Blogger, webmaster : Conditions d'utilisations Fil-info-France

Lundi 8 novembre 2010 :
Appel de fonds de 39 millions de dollars : L'ONU a lancé un appel de fonds de 39 millions de dollars pour fournir une aide humanitaire à 120 000 personnes touchées par la sécheresse prolongée à Djibouti qui a décimé plus de 70 % du bétail, détruit les récoltes des petits agriculteurs et plongé le pays dans la malnutrition, dont 25 000 enfants de moins de 5 ans vivant dans les zones rurales. Blogger, webmaster : Conditions d'utilisations Fil-info-France ?

Samedi 19 février 2011 : Manifestation à Djibouti pour dénoncer le régime du président Ismaël Omar Guelleh : A l'appel de la principale coalition de l'opposition, l'Union pour l'alternance démocratique, plusieurs milliers de personnes ont manifesté vendredi 18 février 2011 à Djibouti contre le président Ismaël Omar Guelleh, au pouvoir depuis 1999, et réélu en 2005 lors d'une élection boycottée par l'opposition. Ismaël Omar Guelleh s'est porté candidat pour un troisième mandat lors de l'élection présidentielle qui doit se tenir le vendredi 8 avril 2011. La police est intervenue contre les manifestants à coups de gaz lacrymogènes. Blogger, webmaster : Conditions d'utilisations Fil-info-France

Vendredi 25 février 2011 : L'ONU dément que des policiers somaliens aient participé à la répression d'une manifestation à Djibouti : Le Représentant spécial de l'ONU en Somalie, Augustine P. Mahiga, a fermement démenti jeudi les accusations portées par un représentant de l'opposition djiboutienne, Daher Ahmed Farah, selon lesquelles des recrues de la police somalienne formées à Djibouti, dans le cadre d'un programme ONU-Union africaine financé par le Japon, ont participé à la répression d'une manifestation qui s'est déroulée le 18 février 2011. Blogger, webmaster : Conditions d'utilisations Fil-info-France

Vendredi 8 avril 2011 :
Election présidentielle vendredi 8 avril 2011 : Fin de la campagne électorale avant l'élection présidentielle de vendredi 8 avril 2011. Le président sortant Ismaël Omar Guelleh, assuré de la victoire, affrontera Mohamed Warsama Ragueh, ancien président du Conseil constitutionnel. Ismaël Omar Guelleh a pu se présenter pour un troisième mandat en vertu d'une révision constitutionnelle adoptée en avril 2010 par le Parlement. Blogger, webmaster : Conditions d'utilisations Fil-info-France

Vendredi 6 mai 2011 :
Cérémonie d'investiture du président de Djibouti Ismail Omar Guelleh, le dimanche 8 mai 2011. Blogger, webmaster : Conditions d'utilisations Fil-info-France

Jeudi 11 août 2011 : La France envoie un avion d'aide humanitaire à Djibouti : Le
ministère français des Affaires étrangères a annoncé qu'un avion de fret humanitaire transportant 17,5 tonnes d'aide alimentaire a été envoyé mercredi 10 août 2011 à Djibouti pour secourir les populations de Djibouti affectées par la grave sécheresse qui touche la Corne de l'Afrique. Blogger, webmaster : Conditions d'utilisations Fil-info-France

Jeudi 8 septembre 2011 N° 3010/24406

DJIBOUTI - L'UNICEF lance une campagne de distribution d'eau potable aux populations touchées par la sécheresse

Jeudi 15 décembre 2011 N° 3094/24490

DJIBOUTI - Le secrétaire d'Etat américain à la Défense en visite à Djibouti

Jeudi 22 décembre 2011 N° 3100/24496

FRANCE - DJIBOUTI - Le président de Djibouti, en visite en France, signe un nouvel accord de coopération en matière de défense avec la France

Samedi 20 octobre 2012 N° 3362/24758

FIL INFO DJIBOUTI - Inauguration d'un hôpital ultra moderne dans le sud-est de Djibouti financé par la Chine

Samedi 17 novembre 2012 N° 3386/24782

FIL INFO DJIBOUTI - Ouverture de la 39e conférence ministérielle de l'OCI

Mardi 27 novembre 2012 N° 3394/24790

FIL INFO DJIBOUTI - Le président somalien en visite de travail de 48 heures à Djibouti

Samedi 9 février 2013 N° 3458/24854

FIL INFO DJIBOUTI - Lancement de la campagne électorale pour les élections législatives du 22 février 2013

Samedi 23 février 2013 N° 3470/24866

FIL INFO DJIBOUTI - Elections législatives, l'opposition crie à la fraude

Mardi 14 mai 2013 N° 3538/24934

FIL INFO DJIBOUTI - Le Fonds Arabe de Développement Economique et Social accorde un prêt de 35 millions de dollars à Djibouti

Vendredi 14 juin 2013 N° 3565/24961

FIL INFO DJIBOUTI - Lancement d'une vaste opération de contrôle visant à lutter contre les embauches illégales

Jeudi 29 août 2013 N° 3630/25026

FIL INFO DJIBOUTI - Le premier ministre japonais Shinzo Abe en visite de travail à Djibouti, la première d'un haut responsable japonais

Climat
Désertique, sec et chaud.
Code ISO
DJ
Devise nationale
Drapeau
Le drapeau de Djibouti
Economie
Ovins, caprins, activités portuaires.
Fête nationale
27 juin (1976, indépendance)
Langue officielle
Arabe et français.
Liens
http://www.republique-djibouti.com/ La République de Djibouti
http://www.ministere-femme.dj/ Ministère délégué chargé de la promotion de la femme
http://www.ardhd.org/ Association pour le respect des droits de l'homme à Djibouti
http://www.consulfrance-djibouti.dj/ Consulat Général de France à Djibouti
http://www.office-tourisme.dj/ Office national du Tourisme de Djibouti
http://www.port.dj/ Port autonome international de Djibouti
http://www.banque-centrale.dj/ Banque centrale de Djibouti
Drapeau, hymne national et heure locale
http://www.univ.edu.dj/ Pôle universitaire de Djibouti
Djib Net, le portail de la Corne de l'Afrique
Accueil a Djibouti : le site incontournable où vous trouverez tout ce que vous cherchez sur Djibouti : conseils voyages, photos, histoire,coutumes, écran de veilles à télécharger, etc.
La Corne de l'Afrique : Djibouti, Somalie, Ethiopie
Quelques photos de Djibouti
Médias
http://www.adi.dj/ Agence Djiboutienne d'Information
http://www.djibnet.com/ Toute l'actu de la Corne de l'Afrique
http://www.lanation.dj/ La Nation
Djibouti Post (en anglais)
http://www.ifrance.com/Lejournaldetadjourah/ Le Journal de Tadjourah
http://www.lettredeloceanindien.com/ L'hebdomadaire de l'Afrique australe
Offre n° 3

Monnaie
Franc djiboutien
Partis politiques
RPP : Parti du Progrès du Peuple (parti au pouvoir)
http://www.pnd-djibouti.org/ PND : Parti National Démocratique
http://membres.lycos.fr/leprd/ PRD : Parti du Renouveau Démocratique
FRUD : Front pour la restauration de l'Unité et de la Démocratie
MUD : Mouvement pour l'Unité et la Démocratie
Population
Djiboutiens.
466 600 habitants.
Issas (60 %), Afars (35 %), Français, Arabes, Ethiopiens et Italiens (5 %)
Principales villes
Djibouti, Tadjoura, Ali Sabieh, Sankal, Gaherré.
Offre n° 4

Religion
Musulman (94 %), Chrétiens (6 %).
Situation géographique
Etat d'Afrique Orientale bordé par le Golfe d'Aden et la Mer Rouge. Frontières avec l'Erythrée, la Somalie et l'Ethiopie.
Statut
Régime de parti unique à partir de 1981, Djibouti accède au régime multipartisme par une modification de la constitution par référendum en date du 4 septembre 1992. Chef de l'Etat : Omar Ismaël Guelleh (depuis le 8 mai 1999) . Premier ministre : Abdoulkader Kamil MOHAMED (depuis le 1er avril 2013).
Superficie
22 000 km2 (la 3ème superficie du monde)
Webcam
Aucune webcam n'a pu encore être trouvée.
(Voir également l'espace webcam)
 
 

Offre n° 5



COPYRIGHT 2002-2013 FIL-INFO-FRANCE.COM