Entrez
votre email :
__ABONNEMENT__
GRATUIT !
        
Ciquez-ici !
fil info
0ACCUEIL INDEX GENERAL00VILLES00INFO,,QUIZ,,VIRUS,,METEO,,TV-SAT-CINE,,ASTRO,,AJOUTER FAVORIS !,,CONTACTS SOUMETTRE UN SITE0
PAYS DU MONDE - MOYEN ORIENT : PALESTINE_ COMMENT DEVENIR CORRESPONDANT (E) DE PRESSE BENEVOLE !
SOMMAIRE  

+ [Pages Info]
Fil info Palestine

Le drapeau palestinien



Offre n° 1



 
 


Offre n° 2

Pour découvrir un autre pays du Moyen-Orient, cliquez ICI !

Le partage de la Palestine après la création d'Israël en 1947

Cliquez sur la carte pour l'agrandir

PALESTINE
 
Nom officiel
Pas de nom officiel.
Administration
La Palestine englobe aujourd'hui l'Etat d'Israël, la Bande de Gaza et la Cisjordanie.
Capitale
Gaza.
Chronologie politique
1917 : Déclaration de Balfour qui propose la création d'un "foyer national juif".

1920 : La Société des Nations place la Palestine sous mandat britannique.

1947 : La Grande-Bretagne se retire de Palestine.

29 novembre 1947 : L'ONU propose un plan de partage de la Palestine (résolution 181 qui prévoit un Etat juif, un Etat arabe et une zone « sous régime international particulier »), rejeté par les pays arabes.

9-10 avril 1948 : Massacre du village palestinien de Deir Yassine par les troupes de l'Irgoun de Menahem Begin et du Lehi de M. Itzhak Shamir.

1948-1949 : Guerre de Palestine. Victoire d'Israël.

11 mai 1949: Israël est admis à l'ONU.

11 décembre 1949 : Adoption par les Nations unies de la résolution 194 qui proclame le « droit au retour » (ou à une indemnisation) des réfugiés palestiniens. Israël augmente d'un tiers son territoire et expulse quelque 800 000 à 900 000 Palestiniens.

1949-1952 : Chaïm Weizman devient le premier Président d'Israël.

24 avril 1950 : Annexion de la Cisjordanie par la Transjordanie. L'Egypte assure son contrôle sur Gaza.

Octobre 1950 : Israël refuse le plan de paix de l'ONU, accepté par l'Egypte, la Syrie, le Liban et la Jordanie.

1956 : 2ème guerre israélo-arabe après la nationalisation pour l'Egypte du Canal de Suez.

1er février 1958 : Union de l'Egypte et de la Syrie au sein de la République arabe unie (RAU).

29 mai 1964 : Création de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) à Jérusalem.

5-10 juin 1967 : 2ème guerre israélo-arabe. Guerre des six jours. Israël occupe le Sinaï, Gaza, la Cisjordanie et le Golan.

1969 : Yasser Arafat devient le chef du comité exécutif de l'OLP.

1969-1974 : Mme Golda Meir devient Premier Ministre.

Septembre 1970 : "Septembre noir" : Affrontements entre l'OLP et l'armée jordanienne. L'OLP est expulsée un an plus tard de Jordanie. La direction de la Résistance palestinienne s'installe au Liban.

5-6 septembre 1972 : Aux Jeux Olympiques de Munich, l'organisation palestinienne « Septembre noir » assassine plusieurs athlètes israéliens.

Août 1973 : Création du Front national palestinien dans les territoires occupés.

6 octobre 1973 : Guerre du Kippour qui dure 18 jours. L'Egypte et la Syrie tentent de récupérer les territoires annexés par Israël.

13 novembre 1974 : L'ONU reconnaît le droit des Palestiniens à l'indépendance et à l'autodétermination.
1974-1974 : Yitzak Rabin succède à Mme Golda Meir.

1977 : La droite gagne pour la première les élections. Monahem Begin devient Premier Ministre et entame des négociations de paix avec l'Egypte.

Septembre 1978 : Accord de Camp-David entre l'Egypte, Israël et les Etats-Unis.

1979 : L'Egypte reconnaît la frontière avec Israël et lui restitue le Sinaï. Traité de Washington.

1980 : La Knesset proclame Jérusalem comme capitale de l'Etat d'Israël.

1981 : Israël annexe le Golan.

1982-1983 : Israël occupe le Liban jusqu'à Beyrouth, puis se retire uniquement dans le sud du pays.

1983 : Démission de Menahem Begin. Il est remplacé par Itzhak Shamir.

1984 : Formation d'un gouvernement d'Union Nationale. Shimon Peres est nommé premier ministre pour 2 ans.

1985 : Massacres de Chabra et Chatila au Liban. Israël se retire du Liban à l'exception du sud.

1er octobre 1985 : Raid de l'aviation israélienne sur le quartier général de l'OLP en Tunisie (70 morts).
1986 : I Shamir est de nouveau nommé premier ministre.

1987 : Début de l'Intifada : soulèvement du peuple palestinien dans les territoires occupés par Israël.

Novembre 1988 : L'OLP proclame l'Etat de Palestine et approuve la résolution 242 des Nations Unies reconnaissant l'existence de l'Etat d'Israël.

1990 : Gouvernement de coalition : extrème-droite et partis religieux.

1991 : Le parti travailliste vote en faveur de la reconnaissance des droits nationaux du peuple palestinien.
1992 : Les Travaillistes arrivent au pouvoir. Itzak Rabin devient Premier Ministre.

1993 : Signature de l'accord de Washington : l'OLP et Israël se reconnaissent mutuellement. Ezer Weizman est élu président.

1994 : Mise en place de l'accord de Washington : autonomie pour Gaza et Jéricho.

Octobre 1994 : Traité de paix avec la Jordanie et début de pourparlers de paix avec la Syrie. MM. Arafat, Peres et Rabin reçoivent le Prix Nobel de la Paix.

1995 : L'accord d'autonomie est étendu à la Cisjordanie, dont Naplouse, Ramallah et Bethléem.

Novembre 1995 : Itzak Rabin est assassiné par un extrémiste juif d'extrème-droite. Il est remplacé par Shimon Peres.

24 avril 1996 : Le Conseil National Palestinien élimine de sa Charte tous les articles mettant en cause le droit à l'existence de l'Etat d'Israël.

29 mai 1996 : Benyamin Netanyahou (likoud) est nommé Premier Ministre. Naissance de l'Autorité Palestinienne. Yasser Arafat est élu Président.

27 septembre 1996 : Les Israéliens entreprennent de creuser un tunnel sous l'Esplanade des Mosquées. Colère des Palestiniens. Violences. 76 morts.

8 octobre 1996 : Première visite officielle de Yasser Arafat en Israël.

Lundi 22 juin 1998 : Le gouvernement israélien a approuvé hier un plan d'élargissement des frontières de la ville vers l'ouest dans le but, selon le premier ministre israélien, "d'unifier et d'améliorer l'efficacité des services municipaux".

23 octobre 1998 : Accord de Wye Plantation qui accorde à l'Autorité Palestinienne 13 % supplémentaire sur la Cisjordanie et la libération de 750 prisonniers palestiniens.

Lundi 16 novembre 1998 : Yasser Arafat a confirmé samedi qu'un Etat palestinien serait proclamé en mai 1999 comme prévu par les accords d'Oslo de 1993.

1er décembre 1998 : L'Autorité Nationale Palestinienne recevra des Etats-Unis 400 millions de dollars supplémentaires pour accélérer le développement économique et renforcer le processus de paix.

14 décembre 1998 : Visite historique du président américain Bill Clinton à Gaza.

15 décembre 1998 : "Marine One" l'hélicoptère du président américain Bill Clinton s'est posé hier sur le tout nouvel aéroport de Gaza. Reçu avec tous les honneurs par le président Yasser Arafat, Bill Clinton a déclaré : "Il faut parfois plus de force et de courage pour faire la paix que pour faire la guerre (...) mais l'évidence après 5 ans de paix est que vous avez gagné beaucoup plus qu'en 45 ans de guerre". Puis, moment historique, l'annulation définitive de la charte de l'OLP des dispositions concernant la destruction de l'Etat juif. Yasser Arafat déclara, après un vote unanime : "Je pense que ce chapitre est ainsi à jamais refermé (...). Nous ne tolèrerons plus que la violence vienne menacer la sécurité des deux camps. Mais les phrases les plus surréalistes vinrent de la bouche du président Clinton : "Les Palestiniens ont avec leurs représentants élus une chance de contrôler leur propre destinée sur leur propre territoire" et de conclure à propos des droits légitimes des Palestiniens et d'un nouveau point de départ : "Personne n'a le monopole de la douleur ou de la vertu".

Lundi 22 mars 1999 : Lors d'un voyage à Vienne, le président Yasser Arafat a confirmé le report de l'indépendance de l'Etat palestinien après la fin des accords d'Oslo dont l'expiration est prévue le 4 mai. Des élections générales auront lieu en Israël le 17 mai.

Mardi 30 mars 1999 : Le Conseil européen a provoqué la colère de Benyamin Netanyahou en déclarant que " le droit sans réserve des Palestiniens à l'auto-détermination, y compris le droit de créer un état " était un geste majeur. Benjamin Netanyahou s'est dit " attristé que l'Europe, où périt le tiers des Juifs, veuille imposer une solution contraire aux intérêts d'Israël ". La CEE a toutefois demandé à Yasser Arafat de repousser d'un an cette proclamation prévue le 4 mai.

Lundi 26 avril 1999 : L'Organisation de libération de la Palestine (OLP) a demandé à Yasser Arafat de déclarer l'indépendance le 4 mai prochain, date de la fin des accords d'Oslo.

Mardi 27 avril 1999 : Nouvelle menace de fermeture contre la Maison d'Orient accusée par Benyamin Netanyahou d'être " le ministère des Affaires étrangères " des Palestiniens

Mardi 4 mai 1999 : Pas de déclaration d'un Etat palestinien sous la pression de la communauté internationale et d'Israël en pleine campagne législative.

Jeudi 27 mai 1999 : Yasser Arafat demande la réunion d'un sommet des pays arabes afin d'adopter une position sur les pourparlers de paix israélo-arabes avant la formation du gouvernement israélien de M. Ehud Barak.

Mardi 14 septembre 1999 : Selon un proche de Yasser Arafat, les Palestiniens proclameront leur indépendance dans un an après que tous les problèmes avec Israël soient réglés : statut de Jérusalem, sort des 3 millions de réfugiés, eau...

Vendredi 17 septembre 1999 : Le président Yasser Arafat et le premier ministre Ehud Barak se sont rencontrés dans le plus grand secret près de Tel Aviv pour tenter de faire avancer les négociations sur le statut final des territoires palestiniens.

Mardi 2 novembre : Oslo : Ouverture du sommet israélo-palestinien pour relancer le processus de paix en présence de Bill Clinton. Un hommage a été rendu à Y. Rabin pour le 4ème anniversaire de son assassinat par un juif extrémiste.

Mardi 9 novembre 1999 : A l'ouverture même des négociations israélo-palestiniennes le premier ministre israélien a déclaré rejeter catégoriquement la résolution 242 du Conseil de Sécurité de l'ONU qui oblige Israël à rendre les territoires occupés en 1967. Les Israéliens doivent donc se retirer aux frontières antérieures à 1967. Il a ajouté qu'en aucun cas Israël autorisera le retour des 3 millions de réfugiés palestiniens mais était prêt à accorder des compensations économiques aux réfugiés estimées à 60 millions de dollars. La Ligue Arabe a qualifié les déclarations du premier ministre "d'incorrectes et de graves pour les négociations de paix".

Mercredi 28 juin 2000 : Le président du Conseil National Palestinien annonce qu'un Etat palestinien indépendant sera proclamé le 13 septembre qu'un accord de paix soit signé ou non avec les Israéliens.

Samedi 30 septembre 2000 : Les affrontements continuent sur l'esplanade des mosquées. Ils ont fait 13 morts et plus de 400 blessés selon des sources hospitalières palestiniennes. Les violences se sont propagées en Cisjordanie et dans la bande de Gaza.

Vendredi 27 octobre 2000 : Au cours de la "Journée de la colère" palestinienne, l'armée israélienne ouvre le feu faisant 4 morts et 50 blessés, 150 selon des sources hospitalières palestiniennes, en Cisjordanie et dans la Bande de Gaza.

Lundi 30 octobre 2000 : Yasser Arafat a annoncé que le Comité Central de l'OLP va se réunir avant le 15 novembre sur la proclamation de la création d'un Etat indépendant palestinien.

Mercredi 15 novembre 2000 : Yasser Arafat appelle à l’arrêt des violences quelques heures après l’arrestation en Cisjordanie de 15 membres du Fatah par l’armée israélienne entraînant de violents affrontements. Selon un sondage 68 % des Palestiniens seraient favorables à la proclamation immédiate d’un état palestinien même si cela implique la guerre avec Israël.

Jeudi 30 novembre 2000 : 4 Palestiniens ont été tués par des soldats israéliens à Gaza alors qu’ils tentaient de forcer un barrage. 1 colon juif a été grièvement blessé à Naplouse. Les autorités palestiniennes craignent que les hommes politiques israéliennes menacent d’utiliser l’armée contre le peuple palestinien pour obtenir plus de voix aux prochaines élections prévues pour août.

Mercredi 15 novembre 2000 : Yasser Arafat appelle à l'arrêt des violences quelques heures après l'arrestation en Cisjordanie de 15 membres du Fatah par l'armée israélienne entraînant de violents affrontements. Selon un sondage, 68 % des Palestiniens seraient favorables à la proclamation immédiate d'un Etat palestinien même si cela implique la guerre avec Israël.

Mardi 5 décembre 2000 : L'Autorité Nationale palestinienne demande une aide internationale d’urgence de 280 millions de dollars pour pallier aux frais de reconstruction liés aux agressions israéliennes.


ARCHIVES FIL INFO PALESTINE 2003 AVEC FIL-INFO-FRANCE O
ARCHIVES FIL INFO PALESTINE 2004 AVEC FIL-INFO-FRANCE O
ARCHIVES FIL INFO PALESTINE 2005 AVEC FIL-INFO-FRANCE O
ARCHIVES FIL INFO PALESTINE 2006 AVEC FIL-INFO-FRANCE O
ARCHIVES FIL INFO PALESTINE 2007 AVEC FIL-INFO-FRANCE
ARCHIVES FIL INFO PALESTINE 2008 AVEC FIL-INFO-FRANCE
ARCHIVES FIL INFO PALESTINE 2009 AVEC FIL-INFO-FRANCE
ARCHIVES FIL INFO PALESTINE 2010 AVEC FIL-INFO-FRANCE
ARCHIVES FIL INFO PALESTINE 2011 AVEC FIL-INFO-FRANCE
ARCHIVES FIL INFO PALESTINE 2012 AVEC FIL-INFO-FRANCE
ARCHIVES FIL INFO PALESTINE 2013 AVEC FIL-INFO-FRANCE
ARCHIVES FIL INFO PALESTINE 2014 AVEC FIL-INFO-FRANCE
ARCHIVES FIL INFO PALESTINE 2015 AVEC FIL-INFO-FRANCE O
ARCHIVES FIL INFO PALESTINE 2016 AVEC FIL-INFO-FRANCE O
ARCHIVES FIL INFO PALESTINE 2017 AVEC FIL-INFO-FRANCE O
Climat
Méditerranéen.
Code ISO
PS
Devise nationale
Que dieu protège mon pays.
Drapeau
Le drapeau palestinien
Offre n° 2

Economie
Agrumes, céréales, huile d'olives, tabac. L'économie palestinienne est exangue suite au blocage et à l'occupation des territoires autonomes palestiniens par l'armée israélienne. Le taux de chômage atteint 60 % de la population en Cisjordanie et 40 % à Gaza.
Langue officielle
Arabe, hébreu.
Liens
Résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU Israël Palestine de 1948 à nos jours
Comité Al Qods Jérusalem
RESOLUTION 476 (1980) du 30 JUIN 1980 : modification par Israël du caractère et du statut de la Ville sainte de Jérusalem
Humiliation du monde arabe
Salam Fayyad, premier ministre de l'Autorité nationale palestinienne : biographie
Ismael Haniyeh, ancien premier ministre : Biographie
Coordination de l'Appel de Strasbourg : Ce site est celui d'un ensemble d'associations réparties dans 22 des 25 pays de l'Union européenne et oeuvrant pour la justice et la paix au moyen-orient et pour le respect du Droit International, des Conventions de Genève et le respect des décisions de la Cour internationale de justice.
Comité de Bienfaisance et de Secours aux Palestiniens CBSP
CAPJPO-EuroPalestine : Nous, citoyens de toutes origines, attachés au respect des droits de l'Homme, du droit international et de la justice pour tous les peuples du monde, sommes déterminés à dénoncer sans relâche l'occupation des territoires palestiniens qui perdure depuis des décennies et qui menace gravement la paix dans le monde.
L'Autorité Nationale Palestinienne
Yasser Arafat, biographie du président palestinien, Prix Nobel de la Paix 1994
Système d'information des Nations Unies sur la question de la Palestine : Base de données complète de l'ONU sur la Palestine
Le ministère des Affaires Etrangères de l'Autorité Nationale Palestinienne
Le ministère du Tourisme et des Antiquités
Ministère de l'Education
Office of President
Office of the Prime Minister
Palestinian Authority
Palestinian Legislative Council
Palestinian Media Centre
Government Computer Center
Ministry of Culture
Ministry of Education and Higher Education
Ministry of Environmental Affairs
Ministry of Health
Ministry of Industry
Ministry of Information
Ministry of Information
Ministry of Justice
Ministry of Labor
Ministry of National Economy
Ministry OF NGOs Affairs
Ministry of Social Affairs
Ministry of Tourism & antiquities
National Plan of Action for Palestinian Children
Negotiations Affairs Department
Palestine Central Bureau of Statistics
Palestine Monetary Authority
Palestinian Economic Council for Development and Reconstruction (PECDAR)
Palestinian National Commission for Education, Culture and Science
State Information Services
The Negotiations Affairs Department
PCBS, Palestinian Central Bureau of Statistics, Bureau Central des Statistiques
Bethlehem 2000, site officiel
Arab American University in Jinin
Al-Quds University, Arab University in Jerusalem
Bethlehem University
Birzeit University
Hebron University
Ibrahimieh Community College
The Islamic University of Gaza (IUG)
An-Najah National University
Palestinian Academic Network
Comité de bienfaisance et de secours aux Palestiniens, (CBSP), une ONG française créée à Nancy en 1990 et basée à Paris
Bailasan, Annuaire de liens sur la Palestine classé par catégorie : art & culture, business, education, médias, organisations, tourisme, droits de l'homme, gouvernement, etc.
Mahmoud Abbas alias Abou Mazen, 68 ans, secrétaire général du Comité exécutif de l'OLP
Solidarité Palestine
Le FPLP (Front Populaire de Libération de la Palestine)
Le mouvement Hamas
Paix en Palestine
Israël-Palestine : bataille pour la paix
Le Croissant Rouge palestinien
AFPS : Association France Palestine Solidarité
Plateforme des ONG françaises pour la Palestine
Association des Palestiniens en France
Campagne Civile Internationale pour la protection du peuple palestinien
Aide Médicale pour la Palestine
Violation des droits médicaux en Palestine
Les morts en Palestine
Urgence Palestine (Suisse)
Israël et Palestine : un vaste choix de photos
Cartes postales de Palestine en 1910
Le sionisme en Israël-Palestine : synthèse sur l'idéologie sioniste
Les hôtels de Palestine
Médias
Ma'an News Agency
IPC, International Press Center, Centre International de Presse de l'Autorité Nationale Palestinienne (en anglais, en français, en arabe)
Palestine News Network (en français ou en anglais)
Tous ces journaux sont en arabe
The Palestine Media Center
Palestine Times
Al-Ayyam
Al-Hayat Al-Jadedah on line
Kul Al-Arab
Akhbar Alnaqab
Al-Bayader
Al-Massar
Falastin Almoslemah (mensuel)
The Palestine Daily (en anglais)
The Palestine Chronicle (en anglais)
WAFA, Palestine News Agency Agence de presse WAFA (anglais, français, arabe)
Palestine Report (en anglais)
Ramallah on line (en anglais)
Monnaie
Livre palestinienne.
Offre n° 3

Partis politiques ou mouvements
Le Fatah
Organisation de libération de la Palestine (OLP)
FPLP : Front Populaire pour la Libération de la Palestine (en anglais : PFLP Popular Front for the Liberation of Palestine)
FDLP : Front Démocratique pour la Libération de la Palestine (en anglais DFLP, Democratic Front for the Liberation of Palestine)
PLF Palestine Liberation Front (Front de Libération de la Palestine)
Population
8,2 millions d'habitants
Religion
Musulmans.
Situation géographique
Pays du Moyen-Orient bordé par la Mer Méditerranée, le Jourdain et la Mer Morte. Elle est constituée par l'état d'Israël, la Bande de Gaza et la Cisjordanie.
Statut
La Palestine englobe aujourd'hui l'Etat d'Israël, la Bande de Gaza et la Cisjordanie. La Bande de Gaza et la Cisjordanie sont à l'heure actuelle sous occupation israélienne. Après les accord de Washington en 1993 et du Caire en 1994, l'Autorité Nationale Palestinienne s'est installée à Jéricho et à Gaza. Président : Mahmoud Abbas (depuis le 9 janvier 2005). Premier ministre : Rami Hamdallah (depuis le 2 juin 2013).
Offre n° 4

Superficie
21 000 km2
Webcam
Aucune webcam n'a pu encore être trouvée.
(Voir également l'espace webcam)
A LIRE :

Le lobby pro-israélien et la politique étrangère américaine de John J. Mearsheimer (Auteur), Stephen M. Walt (Auteur), Collectif (Auteur), Nicolas Guilhot (Traduction), Laure Manceau (Traduction)

Sarkozy, Israël et les juifs de Paul-Eric Blanrue

Le nettoyage ethnique de la Palestine de Ilan Pappé (Auteur), Paul Chemla (Traduction)



Offre n° 5



COPYRIGHT 2002 - 2017 FIL-INFO-FRANCE.COM